Impression 3D

D’une révolution nous passons aux évolutions, l’imprimante 3D est en passe de transformer notre quotidien en se démocratisant avec des modèles de plus en plus performants et simples d’usage.

L’impression 3D est une formidable aventure que nous vous proposons de partager au travers de ce forum.
Forum spécialisé BQ Witbox, Hephestos , Witbox 2, Hephestos 2, Witbox Go!

Filament pour l'extérieur

Parlons ici de matières imprimables et des réglages spécifiques

Retour vers Les matériaux imprimables

par Axel » Mer Mars 01, 2017 4:20 pm

Quelqu'un a t-il une expérience d'un objet imprimé pour l'extérieur à long terme (plus d'un an en tous cas)
- Le HDglass de Form Futura ferait-il l'affaire ? :nope: :letmethink: :medievil:
- Du PLA malgré tout ? J'ai lu que la dégradation prenait du temps et ne s'opérait pas en quelques mois, mais plutôt en plusieurs années ? :nope: :-ss
- Du PLA peint avec une peinture acrylique pour l'extérieur ? ^#(^
- Le PLA PRO d'Innofil ? :letmethink:

D'autres idées ? Meilleures ? :-??
Axel
Vénérable membre
 
Message(s) : 387
Inscrit le : Sam Oct 25, 2014 7:23 am
Imprimante 3D: WITBOX

par Jacques » Mer Mars 01, 2017 5:10 pm

PLA ordinaire sur les roues de mes poubelle depuis 2 ans dehors au raz du sol (projection eau de pluie), RAS
Ce sont des disques fins 0,6/0,8mm avec inscriptions du numéro de rue vissées sur la jante des roues
Le PLA est un peu tordu par la pression des vis sur la jante non plane, mais il n'y a pas d'effort autre dessus.
Pour le moment rien n'est abimé, pas de fissure non plus, même la couleur fluo n'a pas bougée :goodguy:
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3419
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos

par François » Mer Mars 01, 2017 6:14 pm

Bonjour,
Dans mon projet pompe à eau, je suis confronté au même questionnement.
J'ai réalisé des pièces en PLA BQ, premium et pro, elles sont immergées depuis 2 mois RAS (mais pas assez de recul)
La pièce en PLA BQ flottait au début, puis elle a coulé ?
Le PLA pro semble avoir une meilleure tenue.
Le facteur qui influence le plus une pièce à l'extérieur,reste la température.
J'ai réalisé des pièces en PLA premium, qui se trouvent en extérieur depuis 1 an, à part quelques déformations elles résistent bien.
Comme finition on doit pouvoir utiliser de la résine époxy R123 ou Vernis G4 résine polyuréthane.
Le G4 est d'une utilisation plus facile, pas de mélange et séchage rapide.
J'attends des températures plus clémentes pour faire des tests.
A suivre...
François
Membre actif
 
Message(s) : 36
Inscrit le : Mar Juil 19, 2016 8:17 am
Imprimante 3D: Hephestos

par Axel » Mer Mars 01, 2017 10:00 pm

Ces deux témoignages décrivent en fait deux situations fort différentes :
- Les flasques en PLA de Jacques sont dehors, soumises aux contraintes de notre climat et semblent résister. Mais il n'y a aucunes contraintes mécaniques sur ces pièces : elles sont là, exposées aux aléas de la météo et ne subissent aucun effort. J'imagine mal dans ce cas qu'elles se désintègrent ou se cassent, ou se délaminent avant très longtemps.
J'ai aussi placé un échantillon dehors depuis plus d'un an. Je ne vois aucune détérioration. Mais qu'en serait-il d'un objet placé dans les mêmes conditions et qu'on manipulerait tous les jours ? Je ne suis pas sûr qu'il résisterait très longtemps.
- Les pièces immergées de François flottent au début de l'expérience mais coulent après deux mois dans le liquide : cela veut dire que le PLA n'est pas une matière étanche et qu'il s'imbibe d'eau petit à petit.
Cependant, ce test n'a rien à voir avec une pièce exposée dehors et soumise aux variations incessantes de l'environnement avec des alternances de froid-chaud ; de sec-humide ; de vent, de pluie, de grêle, de neige ; de soleil….etc.

Qu'en sera t-il si la pièce est soumise au gel ? On pourrait craindre qu'elle ne finisse pas gonfler et par se fissurer, à l'image des pierres qui se fendent sous l'effet du froid et de l'humidité.
Par ailleurs, il ne faut pas non plus sous-estimer l'effet pervers des rayons UV qui vieillissent et détruisent les objets qui leurs sont soumis.

Je crois malheureusement que le PLA ne semble pas être le candidat idéal !
Mon projet est trop "ambitieux" que pour risquer de l'imprimer en PLA et le voir se désintégrer petit à petit !

Le PETG (le HDglass) semble plus résistant et moins sensible à l'humidité et résiste, selon le fabricant, à de plus hautes T°. Mais il n'y aucune infos sur sa résistance aux UV.

Il y a aussi le filament ASA qui est fait pour résister à l'extérieur.
Encore faut-il pouvoir l'imprimer si on ne dispose pas d'une imprimante avec plateau chauffant et dont on peut régler les paramètres de T° : Jacques, vous ne voulez pas tester l'APPOLOX de Form Futura avec le plateau chauffant de l'Héphestos 2 ? :ympray: :whistle: :mrgreen:

Bref, ce n'est pas simple !
Axel
Vénérable membre
 
Message(s) : 387
Inscrit le : Sam Oct 25, 2014 7:23 am
Imprimante 3D: WITBOX

par Jacques » Mer Mars 01, 2017 10:34 pm

Contrairement à ce que l'on pense le PLA résiste mieux aux UV que l'ABS
Le PLA qui coule est certainement le résultat de microfissures qui finissent par remplir l'intérieur d'eau. Le PLA étant plus lourd que l'eau, il coule...
Pour mes flasques, comme je l'ai écrit, la jante n'étant pas plate, les vis impriment depuis l'origine une pression qui engendre une déformation visible du PLA. On peut alors imaginer que le plastique s'est définitivement tordu ou qu'il résiste toujours à cette déformation sous contrainte.
Je vais de ce pas retirer une vis...
........
Bon, il fait froid et humide, la flasque est sale
Une vis dévissée, le plastique reprend 1mm et se détache de la jante. Globalement le disque est voilé et a pris la forme de la jante, plus de plis de déformation mais un cône qui épouse mieux la jante qu'à l'origine.
Le PLA reste résistant et tente de reprendre sa forme initiale même après 2 ans

Par contre j'ai un autre exemple d'une pièce imprimée par un pro lors d'un salon (PLA ou ABS ?). Après un an dans mon bureau avec de temps à autre un fort soleil elle s'est pratiquement décomposée. La couleur avait changée et elle était devenue extrêmement cassante, il était même possible de la défibrer avec l'ongle. D'autres pièces imprimées par moi posées au même endroit son présentes depuis 4 ans sans que ne je remarque la moindre différence de résistance ou de couleur.
Sachant qu'en 2013 le PLA n'était pas très commun, il est fort probable que c'était de l'ABS
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3419
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos


Retour vers Les matériaux imprimables