Impression 3D

D’une révolution nous passons aux évolutions, l’imprimante 3D est en passe de transformer notre quotidien en se démocratisant avec des modèles de plus en plus performants et simples d’usage.

L’impression 3D est une formidable aventure que nous vous proposons de partager au travers de ce forum.
Forum spécialisé BQ Witbox, Hephestos , Witbox 2, Hephestos 2, Witbox Go!

Montage Prusa i3 Hephestos "Premium" le 3 aout 2014

Chacun son sujet sur son propre montage

Retour vers Montage Prusa i3 Hephestos

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 5:29 pm

Edit : cette imprimante a sérieusement évoluée depuis 2014 et bien des points abordés sur ce sujet ne sont plus d'actualité. Le montage est bien plus simple et la carte ZUM ainsi que le nouveau guide câble y sont pour beaucoup. Ce sujet reste présent mais utilisez plutôt la notice complémentaire Premium pour les réglages et tests de votre imprimante


Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 03/08/2014, 09:15:04 

Mis à jour le 22 aout


Nous venons de recevoir les premiers kits.
Je vais vous livrer ici mes impressions sur ce produit, son montage et les essais d'impression.



Image Image

Le kit est livré dans un carton scellé de bonne facture.
Ce carton contient d'autres cartons plus petits qui contiennent eux mêmes des cartons ou sachets de matériel.
Autant dire que c'est du sérieux

Image Image

Les cartons sont tous sérigraphiés afin de connaitre d'un coup d’œil ce qu'ils contiennent.
Le kit est conditionné par modules de même que la documentation de montage en 6 chapitres.

Image

Il y a même une boite à compartiments vide qui servira à stocker les pré-assemblages
Un jeu de clés BTR, une clé 6 plate imprimée et un tournevis de réglage sont fournis.
Un certificat de qualité sous forme de check list cochée manuellement est joint.
On y peut y lire que les drivers moteurs sont déjà calibrés, pas besoin de multimètre.
Il ne manque qu'un fer à souder, un étau et une lime pour les éventuels ajustages du PLA.

L'ensemble fleur bon le sérieux et l'apparence invite à la découverte, très sexy même.
Le bloc extrudeur hotend/moteur est par contre déjà assemblé dans une boite.

Image

La carte Ramps 1.4 est déjà installée sur la carte Arduino, les modules des moteurs pas à pas sont installés avec les radiateurs collés. Le firmware est déjà installé sur la carte.

Image

Les pièces PLA sont complexes et de belles factures. Les vis et tiges filetées sont toutes noires et de finition soignées.
Pour information, toutes les pièces en PLA ont été imprimées sur des Witbox.

On sent que cette imprimante à une histoire et que nous n'en sommes pas à sa première version, mais à un produit aboutit.
BQ a pris grand soin à fabriquer ce kit, une bonne surprise que nous avions déjà eu dans le passé avec un autre kit de la marque.

Les notices de montage sont très explicites et il n'y a pas trop à réfléchir pour se lancer dans l'assemblage.

Image

Je n'ai pour le moment que la version espagnole mais il n'y a pas grand chose à lire, tous est graphique.
Chaque étape est numérotée et ne fait pas référence à autre chose pour avancer, il suffit de la suivre pas à pas.
Il y a 6 notices pour chaque sous-ensemble et l'assemblage final.

J'ai donc entrepris le montage de la notice 1 et 2.
Rien de compliqué à comprendre, les photos sont explicites et l'ordre est logique.

Note : Avant montage, bien contrôler les dimensions des pièces figurant sur les notices, l'inversion de pièces dans deux boites pouvant aboutir à scier deux axes trop long sans raison !

1 - préassemblage des petits éléments et mise en place des écrous sur les pièces en PLA, Montage des câbles sur les moteurs.

Note : Pour la connexion des câbles aux moteurs, respectez la position des soudures indiquées sur la notice afin que celles-ci ne se trouvent pas sur une partie en mouvement.
Moteur, X cm fils du moteur, soudures, X cm câble avec connecteur. Marquez les moteurs X,Y, Zd, Zg afin de les monter à la bonne place (longueur des câbles)
Il est conseillé de passer les fils Z dans les trous du chassis avant de faire les soudures mais ils deviennent indémontables après. J'ai pris l'option de ne pas passer par les trous.

Image

2 - Assemblage de l'axe X

Temps passé 3h20 au total pour une réalisation soignée. (comprenant de temps d'étude du kit)

Le reste devrait aller plus vite avec l'habitude.
J'ai pris quelques notes en complément de la doc mais rien de bien important finalement.

Ce WE je vais tenter de finir le montage. Je posterai des photos et la suite de mes impressions, intellectuellement et jusqu'au sens premier du terme !

Pour les impatients
Le montage s'est terminé sans aucun problème mis à part deux axes mesurant 370mm au lieu de 340mm, il faudra donc une scie à métaux pour rectifier cela. En fait il s'agissait d'une erreur de packaging (pas dans la bonne boite)
Je suis franchement épaté de la facilité du montage et des réglages. Je n'ai été confronté à aucune incertitude, la documentation est très claire, les illustrations sont propres et ne laissent aucun doute, il suffit de regarder et d'assembler.
On ne se perd pas avec des notes, sous-notes, liens et réglages incompréhensibles. Il y a bien trois ou quatre cotes à respecter mais c'est tout. Le reste des réglages se font par simple déduction logique. En gros, je n'ai eu à traduire qu'un ou deux mots, le reste coulait de source.
Le choix BQ de faire simple est une excellente solution, la vidéo sur le site BQ représente bien ce qui se passera quand vous aurez le kit en main
BQ a bien fait d'imprimer en couleur ses notices, croyez-moi, c'est bien plus pratique qu'un PDF ou que des photocopies.

L'ensemble est tel qu'il est représenté sur le site BQ. Techniquement c'est un très bel ouvrage qui semble solide et qui l'est bien plus encore en nature.
Le châssis est extrêmement rigide malgré les accouplements en PLA. Les réglages sont très faciles et la géométrie parfaite.
Mis à part l'absence de carters, technologiquement on est sur un produit que je peux qualifier de professionnel, et j'ai l'expérience.
Je ne doute pas un instant de sont bon fonctionnement immédiat.

Il ne me reste plus qu'à finir le câblage et mettre sous tension...
Ce que je vais faire aujourd'hui


Samedi matin, petit café et c'est reparti pour la suite

3 - Montage de l'axe Z

Rien à signaler, montage simple et rapide si ce n'est qu'il faut faire attention à ce que les axes chromés coulissent facilement dans les supports et peut être monter le switch Z en 7.2 plutôt qu'en 9.1, ca évite de forcer sur le clip du support du switch.
Note : glisser lentement les roulements dans les axes sans jamais forcer (si on est pas bien dans l'axe). Sur ce type de roulement il y a un risque de déloger des billes (et c'est une aventure pour les remettre :( )

Note : Afin d'avoir une impression de très bonnes qualité, un soin particulier doit être apporté à l'assemblage des pièces d'accouplement des vis Z avec les moteurs. Il faut avant tout s'assurer que la base des tiges filetées soit bien plate et sans la moindre bavure. Le plus efficace est de biseauter légèrement la base des tiges filetées de façon à créer un centre proéminent (voir le dessin au dessous).
Fixer les vis de la pièce d'accouplement des axes sur chaque moteur en prenant soin que l'axe du moteur ne rentre pas dans la partie haute destinée à la tige fileté. Visser la tige fileté de façon à ce que sa base vienne en contact avec l'axe du moteur avant de la serrer.
En final, le centre de l'axe fileté doit s'appuyer sur le haut de l'axe du moteur et non être en suspension sur la pièce d'accouplement. Cette pièce d'accouplement est destinée à compenser un éventuel décalage d'angle entre le moteur et la vis Z. Elle n'est pas destinée à un amortissement quelconque, les axes doivent êtres en contact dans la partie en ressort.
Le meulage de l'arrête de la vis Z permet d'éviter un mouvement Z indésirable à chaque tour si celle-ci n'était pas parfaitement plate (mauvais alignement des couches tous les 0,8 mm (Hephestos) ou 2mm de hauteur (Witbox), visible avec une lumière rasante sur les parois verticales des pièces imprimées)
Je ne chipote pas, la moindre imperfection à ce niveau se retrouvera visible sur vos impressions.

Image
Temps passé : 1h30

4 - Montage de l'axe Y

C'est la grande feuille que l'on voit sur la photo plus haute. Ca parait être le plus complexe mais en fait c'est très simple et logique. Pour obtenir un réglage absolument parfait, j'ai opté de travailler sur un support parfaitement plat (agglo stratifié).
Il n'y qu'une seule côte à respecter sur les 22 points que comporte cette section !
Le cadre est parfaitement d’équerre et pose bien à plat, il faudra simplement régler le parallélisme en coulissant le chariot.
La tension de la courroie se fait par une vis et Il suffit de serrer les deux écrous pour que le réglage ne puisse bouger.

Affaire bouclée en 3h30
Et çà donne ça

Image

5 - Montage de l'extrudeur

Rien à dire, encore une fois il suffit de suivre la notice sans apporter aucune fantaisie. La tension de la courroie se fait à l'aide de la clé en PLA mais ca fonctionne aussi bien avec les doigts.

Temps passé 0h50

6 - Montage de l'électronique

Ca se précise. L’électronique, RAS, on passe aux chemins de câbles. Pas compliqué si ce n'est qu'il faut être bien attentif à glisser l'ensemble des câbles dans les deux chemins et compter les connecteurs à chaque sorties pour être certain que tout est là avant de monter l'ensemble sur l'imprimante.
A savoir, 5 câbles en sortie finale vers l'extrudeur et 2 au niveau du moteur X (switch et moteur). J'ai choisi l'option de pré-assembler le chemin de câble complet avant de le monter. BQ pour sa part le fait en deux étapes, le haut puis le bas, question de goût !
Attention à ne pas confondre le connecteur du ventilateur hot end (carré sur le coté) et celui rond (en face). Le rond se branche sur les fils équipés d'un connecteur plat au niveau de la carte Ramps, le carré se branche directement sur le bornier à vis de la carte ramps (rien de grave mais une inversion serait difficile à diagnostiquer pour un néophyte) Notez que les fils sont de couleur différentes ce qui permet de les repérer après le montage.
Il manque éventuellement une photo ou un schéma représentant l'ensemble des câbles juste pour se rassurer parce qu'en final tout est indiqué, il suffit juste de lire et regarder (j'ai un peu de mal avec l'Espagnol).
Pour les branchements il n'y a pas à improviser, un beau schéma bien clair avec les connecteurs et la couleur des fils, impossible de se tromper !

C'était pour moi une étape un peu redoutée mais chaque chose trouve sa place naturellement, tout est parfaitement pensé.
Le plus terrible avec un kit c'est quant on a un doute, une image pas claire, un texte confus qui rend l'entreprise hasardeuse et m'agace profondément. Là, avec pourtant un kit relativement complexe, il n'en est rien, je ne me suis posé aucune question. Pourtant ceux qui me connaissent vous diront que je suis un "chieur" à ce niveau, je ne supporte pas l'approximation dans la technique.

Voila à quoi ca ressemble maintenant

Image

Et après finition des câbles ca donne ca

Image

Vous noterez, si vous assemblez ce kit que j'ai passé les deux câble plats sous le support du ventilateur, ce qui maintient les mappes le long du support. Ca oblige à limer un peu le support en PLA mais c'est plus propre à mon avis (c'est une obsession de mainteneur, je ne supporte pas les câbles dans le vide).

Note pour éviter les confusions : le cochon en arrière plan n'a rien à voir avec le kit BQ :roll:

Image Image

Ici encore, même obsession, le câble d'alimentation a été fixé sous le support du rail de câbles afin de pouvoir brancher le transfo en face avant facilement et avec une seule main (malin non ?)
Absolument tous les câbles sont fixés, rien ne traîne et l'imprimante peut être déplacée sans risque de couper un fil.

Temps passé : 2h

Première mise sous tension
Tests et réglages finaux

C'est maintenant que ca devient sérieux, 37 ans de maintenance, la moindre virgule mal placée et c'est la panne, le pire étant la panne d'un composant, frustrant après tant d'heures de travail.
Même quand il s'agit d'une de mes réalisations personnelle, je contrôle à plusieurs reprises tout de peur de faire griller un composant.
Paradoxalement, je n'ai pas éprouvé cette crainte car j'était conscient que techniquement ca devait fonctionner mais surtout parce que tout était parfaitement logique, couleur, position, plan correspondant à la broche près. Rien ne m'a laissé un éventuel doute, très rare pour un kit !
Je n'ai eu donc aucune appréhension à brancher le transformateur sur le secteur :D

Je regarde l'afficheur, il s'initialise et je contrôle les deux ventilateurs qui fonctionnent (au passage, tous les ventilateurs sont équipés de roulements à billes et non de simples paliers en bronze)
je navigue dans les menus identiques à la Witbox pour faire fonctionner les moteurs, X puis Y et enfin Z, tout est parfait.
Je lance la chauffe, la température augmente pour se stabiliser à 200° puis j'introduit un fil de PLA et fait fonctionner l'extrudeur toujours avec la fonction JOG. Le PLA s'écoule par la buse.
Petite vérification des radiateurs, rien de chaud, le réglage des courants de repos sont bien fait, je n'ai donc rien à faire à ce niveau.

Arrêt de l'imprimante, je vais maintenant régler les fins de course et le nivellement approximatif de la base d'impression en déplaçant la tête manuellement.
Mise sous tension et vérification du déplacement dans toutes les directions jusqu'au limites XYZ, réajustement final des switchs pour avoir une impression parfaitement centrée sur le plateau.
Réglage du 0 à l'aide de la fonction machine et d'une feuille de papier. Je règle les 4 vis BTR du plateau pour laisser juste passer le papier sous la buse.

Temps passé : 1h

Mise en place de ma carte SD empruntée à notre Witbox, un petit coup de laque sur le verre et c'est parti pour la première impression....

Image

Complètement au hasard, j'ai choisi une grenouille, allez savoir pourquoi...

Elle se construit parfaitement et à la deuxième couche le ventilateur de refroidissement se met en fonction comme prévu dans le G-code.

Image

Finalement....

Image

La qualité de fabrication est strictement identique à celle de la Witbox, aucune différence entre les deux machines. On remarque que l'impression ne se fait pas au centre du plateau car le G-code est issu d'une Witbox avec un plateau plus large et dont le centre n'est pas le même.

J'attaque donc le burnning test avec des grenouilles de différentes tailles et un cube pour vérifier la précision des parois verticales. Test du cube à 200% de la vitesse (100/120 mm/s), ca imprime toujours comme il faut, pas de bruit suspect.
Au final j'ai imprimé sans arrêt plus de 4h avec un résultat parfait pour chaque pièce.

Un point positif sur le firmware :
Celui-ci contient une nouvelle option "changement de fil". Cette option s'utilise en cours d'impression, elle baisse automatiquement le plateau, déplace la tête en home position, décharge le PLA et fait retentir le buzzer. Il suffit de remettre un nouveau PLA et d'appuyer sur le sélecteur pour qu'elle continue l'impression en cours.
J'ai testé pour vous, ca fonctionne :)
J'imagine par le bruit du buzzer que cette fonction peut être appelée par le G-code automatiquement. Cura sait insérer une fonction (plugin) à partir d'une certaine hauteur d'impression, il suffira alors d'y mettre le bon plugin pour que ca fonctionne.
Je me renseigne chez BQ pour avoir le plugin ou simplement le G-code.
J'en profiterai pour demander s'il y a une mise à jour identique pour la Witbox. :ugeek:


Conclusions

J'ai donc mis 12h10 pour assembler et tester le Kit Prusa i3 Hephestos de BQ.
Méticuleux par nature jusqu'à en être un peu ridicule avec l'age, il est rare d'arriver à m'impressionner et pourtant c'est bien le cas avec ce kit.
Il y a des raisons à cela :

- BQ à choisi un produit qu'ils connaissent bien puisqu'il est à l'origine de la Witbox mais sans se focaliser sur un simple commerce. L'imprimante a été revisité pour une réalisation plus conforme à un usage grand public. Pas de bidouilles, tout est parfait, fonctionnel et solide
Démocratiser l'impression 3D, c'est aussi le pari que nous avons fait initialement. Bien au delà de l'aspect business que cela pourrait procurer à terme, on reste en phase avec BQ dans l'approche démocratique de l'impression 3D.

- En second, BQ à utilisé son propre système d'extrudeur, pièce maîtresse qui a fait ses preuves. En le livrant assemblé ils n'ont pris aucun risque avec le résultat, ca fonctionne du premier coup.

- Troisième avancée, l'électronique est pré-montée, le firmware installé et les ajustements déjà fait. On peut être bricoleur sans être électronicien, ils y ont pensés.

- Un kit véritablement complet ou rien n'est laissé au hasard ou à la chance.

- Des notices claires, intuitives et une méthode de progression linéaire plaisante. Ils ont volontairement omis certains réglages pour ne se concentrer que sur les points fondamentaux. La notice devient limpide en évitant de se perdre en explication confuses pour dire que le chariot doit circuler librement le long de l'axe.
Ce n'est pas pour rien que leurs vidéo de présentation représente le montage de manière simpliste, c'est en effet très simple, un mécano, rien de plus.

Pour toutes ces raisons nous sommes bien loin des kits "a peu près" que nous trouvons actuellement sur le marché et pourtant, BQ à réussi cet exploit en mettant la barre encore un cran en dessous des prix du marché.

Félicitations aux concepteurs de cette belle imprimante qui reste toujours en open source pour celui qui veut la construire avec les pièces du marché. Je reste convaincu qu'il payera au final plus cher que ce kit complet.

Dans la totalité des photos présentes dans cet article, absolument tout est fourni dans le kit BQ. Le tournevis de réglage des drivers moteurs ne servira que pour une éventuelle maintenance.
Il reste en outre quelques petites vis, des colliers noirs et une aiguille pour déboucher la buse
Je me trompe, j'ai du fournir 3 grammes d'étain pour les soudures des câbles des 4 moteurs et le PLA utilisé.

Il vous faudra absolument : un fer à souder, de l'étain, une petite lime ronde, un cutter, une petite pince plate et un briquet pour la gaine thermo rétractable.

Accessoirement pour le confort : un petit étau, une planche d'agglo plate, un foret de 5,5 et 3mm pour ébavurer rapidement certains trous, une paire de lunettes si vous avez plus de 50 ans et une boite de coca cola bien fraîche si vous travaillez comme moi sous le soleil.

Une dernière chose. Pour ceux qui voudraient en voir plus sur le montage, cette animation vidéo de 5 mn représente la totalité du montage en un peu plus rapide que moi ! https://www.youtube.com/watch?annotation_id=annotation_3830911129&feature=iv&src_vid=eb74i006XIw&v=nvTeJvRi8Bo
Il est aussi possible de suivre l'animation pour réaliser l'assemblage, il y a en effet tout pour le faire même les mouvements des pièces...mais vous n'y arriverez pas en 5mn :roll:

Le kit est vendu 499 €ttc avec une garantie de résultat de notre part.
Si vous ne vous sentez pas tout à fait à l'aise pour vous lancer, nous étudions la mise en place de cessions de montage collectif avec un animateur.

Pour le lancement de ce kit, un prix spécial vous sera accordé durant le mois d’août, renseignez-vous


Image Image Image Image Image Image
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 5:57 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 05/08/2014, 12:09:01 

Pour le changement de fil en impression, la commande est M600

Bonne nouvelle elle existe aussi sur le firmware de la Witbox, reste plus qu'à attendre la version 1.2 pour l'avoir au panneau avant.

On peut donc dés maintenant l'utiliser avec Cura ou à la main dans le G-code
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 5:58 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 07/08/2014, 15:05:39 


Le manuel de montage est désormais disponible en anglais au format PDF.
Il sera bien utile sur une tablette car il se déroule comme le montage, linéairement.

Le profil CURA pour la Prusa est aussi disponible chez Premium
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:11 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 07/08/2014, 19:04:50 


J'ai imprimé une grenouille en 50µ
Le résultat est parfait

A gauche 200µm Witbox à droite 50µm Prusa i3

Image

Désolé c'est pris avec mon Iphone :(
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:25 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 22/08/2014, 14:35:00 


Je reviens sur mon problème d'axe 370 à la place de 340.
En fait ce problème était juste un problème de packaging, les axes se trouvaient pas dans la bonne boite, de fait les axes de 340 sont montés en X au lieu de Y. Pas de chance une fois assemblé ce défaut n'était plus visible au moment de monter l'axe Y.
Ca n'a pas d'importance dans ce cas précis mais il est plus malin de contrôler la taille des pièces avant de les monter comme c'est indiqué sur la notice :oops:
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:26 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 22/08/2014, 15:27:46 


Pour vous aider à vérifier, régler, utiliser et entretenir votre imprimante, nous vous proposons un complément à la notice de montage
Sur ce document vous trouverez certains points non abordés par le constructeur mais qui vous aideront à bien débuter si vous n'êtes pas un expert de l'impression 3D.
Vous y trouverez :

• Contrôles et réglages initiaux (procédure à utiliser juste après le montage mécanique)
Première mise sous tension
Réglage de la géométrie
Réglage initial de la base d’impression
Parallélisme chariot X
Détection 0 axe Y
Détection 0 axe X
Détection 0 axe Z
Vérification du fonctionnement des axes
Vérification de la chauffe
Vérification de l’extrudeur
Première impression

• Utilisation et maintenance
Emplacement
Transport
Maintenance
Pièces détachées
PLA
Plateau en verre
Buse
Réglages

_________________
Image
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:27 pm

Code : Tout sélectionner
totof06 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 23/08/2014, 10:07:33 


Super revus du produit ! Merci beaucoup :P
Je viens de voir que vous vendez l'imprimante sur votre site ...je l'ai commandé directement chez eux :( Dommage pour moi pour la remise !!
Vous parlez d'un complément de notice, comment le trouver ? j'ai regardé sur votre site mais pas trouvé.
Merci par avance
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:30 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos
MessagePosté: 23/08/2014, 13:40:36 


totof06 a écrit:Super revus du produit ! Merci beaucoup :P
Je viens de voir que vous vendez l'imprimante sur votre site ...je l'ai commandé directement chez eux :( Dommage pour moi pour la remise !!
Vous parlez d'un complément de notice, comment le trouver ? j'ai regardé sur votre site mais pas trouvé.
Merci par avance

Ce complément est fourni avec le kit ainsi que d'autres fichiers pour avancer plus facilement.
Cependant, je vais vous l'envoyer par email.
Merci pour votre retour d'informations sur son usage
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:31 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 25/08/2014, 22:30:50

Pour le fun

Image

BQ fait les choses en grand, une pub lumineuse !

Image

Quel rapport ?

Image

Le voila !

Cette pièce ne sert strictement à rien si ce n'est d'afficher le nom de la bête une fois sous tension.
Imprimée sur la Prusa en diagonal de façon à rentrer d'une pièce sur le plateau.
Les deux volets détachés sont en fait des réflecteurs pour pour avoir un éclairage indirect.
Le fichier est à légèrement modifier pour éviter un peu plus les fuites de lumière.
Mais ca paye déjà pas mal non ?

Image

Pour ceux qui aiment, je mettrais le STL en ligne
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:31 pm

Code : Tout sélectionner
totof06 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 27/08/2014, 14:12:30 

Sympa !! :P
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:34 pm

Code : Tout sélectionner
Jojo 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 25/09/2014, 16:35:17 


Merci les amis pour ces bien belles images.
J'apprécie le travaille réalisé sur le câblage de la bête. J'ai également une i3.
Le passage astucieux des chemin de câbles et les nouvelles pièces ajoutées deci-delà comme le support de endstop de l'axe Z qui n'est pas à cet endroit en standard.
Beau travail !
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par Archive robot » Jeu Oct 23, 2014 6:35 pm

Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 25/09/2014, 22:16:22 

Merci pour ce commentaire Jojo.

Au fait, j'ai ton plateau en verre à l'atelier avec son support, il faudrait que tu passes à l'occasion. ;)
Archive robot
Imprimeur fou
 
Message(s) : 692
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 6:42 pm

par shilopi » Sam Nov 15, 2014 5:20 pm

Je rejoint ce que dit Jojo, les photos sont bien prises et le détails de ton montage enlève l'idée que ça pourrait être compliqué , et j'ai particulièrement aimé la fin avec la comparaison entre les deux grenouilles avec une définition différente pour chacune d'elles.

Ça me donne envie d’investir dans une, j'ai quelque création à donner vie.
shilopi
Nouveau membre
 
Message(s) : 11
Inscrit le : Ven Nov 14, 2014 6:46 pm
Localisation : Perpignan
Imprimante 3D: Prusa i3 Hephestos;
Grand plateau.

par Jacques » Sam Nov 15, 2014 8:00 pm

shilopi a écrit:Je rejoint ce que dit Jojo, les photos sont bien prises et le détails de ton montage enlève l'idée que ça pourrait être compliqué , et j'ai particulièrement aimé la fin avec la comparaison entre les deux grenouilles avec une définition différente pour chacune d'elles.

Ça me donne envie d’investir dans une, j'ai quelque création à donner vie.

Bienvenue sur le forum, un petit passage par la section présentation serait une bonne idée.

Sinon, il n'y a rien de compliqué si ce n'est le soin d montage qui conditionnera fortement la qualité des impressions.
Nous avons 3 couleurs au choix, je vous en mets 1 ou 2 ?
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3466
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos

par cathy76 » Sam Mars 14, 2015 9:10 am

Archive robot a écrit:
Code : Tout sélectionner
Jacques 
Sujet du message: Re: Montage Prusa i3 Hephestos "Premium"
MessagePosté: 25/08/2014, 22:30:50

Pour ceux qui aiment, je mettrais le STL en ligne


Est-il possible de m'envoyer le STL ou de me dire où le trouver ?

Merci
cathy76
Nouveau membre
 
Message(s) : 11
Inscrit le : Jeu Fév 26, 2015 7:17 pm
Imprimante 3D: Prusa I3

Suivant

Retour vers Montage Prusa i3 Hephestos