Impression 3D

D’une révolution nous passons aux évolutions, l’imprimante 3D est en passe de transformer notre quotidien en se démocratisant avec des modèles de plus en plus performants et simples d’usage.

L’impression 3D est une formidable aventure que nous vous proposons de partager au travers de ce forum.
Forum spécialisé BQ Witbox, Hephestos , Witbox 2, Hephestos 2, Witbox Go!

123design, simple et efficace pour dessiner en 3D

Cette section est réservée à ceux qui veulent découvrir ce qu'est l'impression 3D sans faire d'investissement.
Pour le simple plaisir ou pour se former, Premium vous offre la possibilité de créer et d'imprimer vos objets gratuitement .
Suivez le guide...

Retour vers L'impression 3D libre et gratuite, mode d'emploi

par Jacques » Mar Juil 12, 2016 5:06 pm

Ce logiciel gratuit permet de réaliser des projets simples ou complexes sans formation spécifique.
Le téléchargement se trouve ici http://www.123dapp.com/design

Deux méthodes sont à votre disposition :
- Dessiner en 2D puis l'élever en volume
- Dessiner par imbrication de formes primaire, assemblage et/ou soustraction pour arriver à la forme souhaitée.

Bien entendu, les deux méthodes de dessin ne sont combinables.

Avant de vous lancer, gardez à l'esprit quelques conseils.
L'impression 3D se fait par couches de matière successives que l'on appelle tranchage.
La buse de l'imprimante dépose une fine couche de plastique sur le verre en dessinant la base de votre pièce et en remplissant l'intérieur par un tapissage de matière plastique.
A la fin de la première couche, la tête monte de 100 ou 200µ puis recommence à dessiner la deuxième couche, ainsi de suite jusqu'à la dernière couche.
Imaginez une tube de pâte dentifrice qui fait un premier circuit puis monte légèrement et refait son circuit pour monter en volume.
Cette façon de procéder est exactement l'inverse d'une machine outil traditionnelle qui enlève de la matière, ici, nous la déposons.
Inévitablement nous aurons quelques contraintes à respecter.

Le principe de la buse d'injection
Le diamètre de l'injecteur de plastique dénommé buse donnera la largeur minimum d'une pièce. Une buse de 0,4mm ne pourra monter un mur plus petit que 0,4mm. Il ne pourra pas faire 0,6mm mais 0,8mm (2 traits). Par contre 0,9mm ou plus sera possible.
L'épaisseur d'une couche déposée définira la précision en hauteur. Exemple: A 200µ par couche, votre pièce aura une hauteur qui sera un multiple de 0,2mm. Une paroi horizontale ne pourra être plus fine que 0,2mm.

Accroche de la pièces et porte à faux
Notre pièce étant constituée de couches, il parait essentiel qu'elles soient les unes sur les autres de façon à se coller ensemble. Imprimer dans le "vide" reste possible mais nous utiliserons un support qui viendra tenir les couches dans le vide. Cette pratique reste sensible, il vaut mieux en tenir compte lors du dessin et faire une pièce qui soit stable lors de son impression quitte à découper une pièce en deux parties pour assemblage.
Lors de l'impression, la base de la pièce sera collée sur le verre de l'imprimante, pensez à avoir une assise la plus large possible afin qu'elle ne se détache pas lors des mouvements de la tête.
Lors du dessin, imaginez la superposition des couches afin d'éviter autant que possible les supports.
L'angle maximum de déport est d'environ 60°, monter un biais de 45° en porte à faux est donc possible.
Entre deux parois verticales il est possible d'imprimer dans le vide quelques millimètres à quelques centimètres. Un dessus de fenêtre sera imprimable alors qu'un balcon ne le sera pas car les angles du balcon seront dans le vide et tomberont. Imaginez un fil de colle chaude, entre deux murs il restera accroché et refroidira raide. Si vous tentez de faire un angle, celui-ci va s'affaisser.

En résumé :
On surveille les petits détails afin de respecter la taille de la buse et des couches
Une base stable pour l'accroche et des dévers pas plus de 60°
On n'imprime dans le vide qu'à condition d'avoir deux parois pour s'accrocher

Dans la pratique tout a une solution, mais pour un premier essai évitez les complications, dessinez sans prendre de risques. Demandez aussi l'avis de ceux qui ont l'habitude au travers du forum.

On passe maintenant au logiciel de dessin en lui-même

Dans la vidéo suivante vous trouverez la manière dont fonctionne le logiciel en ajoutant des formes primitives comme un cube, une sphère, un cylindre.
Les commentaire sont en anglais mais on comprend bien comment ca fonctionne.
En laçant le logiciel vous avez une grille qui vous permet de vous repérer dans l'espace. Vous y placerez vos formes à assembler sans se préoccuper de l'endroit ou vous travaillez, ca n'a aucune importance.
Commencez par vous exercer à mettre un cube à vos dimensions et à manipuler votre souris afin de varier les angles de vue.
- Clic = cadre de sélection d'objets ou sélection de l'objet pointé et éventuel déplacement de celui-ci
- Clic droit = déplacement du point de vue dans l'espace
- Molette = avancer / reculer
- Molette appuyée = déplacement sur un même plan haut/bas/droite/gauche

Note : n'utilisez pas les modèles tout faits à droite de l'écran car il sont difficilement imprimables.


Notez qu'à partir de ce moment vous pouvez déjà imprimer votre création en exportant vos/votre objet en STL vers Cura. Cura va le trancher et vous pourrez l'imprimer

La vidéo suivante 123D Design - Moving, Snapping, Cruising explique comment manipuler et attirer les pièces ensemble.

La combinaison de pièces permet de créer un objet un peu plus complexe

La vidéo suivante 123D Design - Edges, Faces and Points vous explique comment modifier les bords et les faces. La touche shift + clic vous permet de sélectionner plusieurs faces ou bords afin de les modifier

Vous savez maintenant créer une arrête arrondie ou biseautée et modifier la tailles de vos objets.
A ce stade vous pouvez vous exercer avec les autres outils comme l'addition et la soustraction de formes.
Vous pouvez aussi commencer à dessiner en 2D (Sketch) et extruder des pièces en volume.
Vous pouvez aussi personnaliser vos objets en utilisant l'outil texte qui dessine un "Sketch" que vous pouvez élever en volume. Vous pourrez ensuite prendre votre texte pour le mettre sur un objet.
Créer un porte clés à votre nom devient un jeu d'enfant.

La vidéo suivante Create a Nut And Bolt in 123D Design vous permet de créer des formes hélicoïdales. Un peu plus complexe.


La vidéo suivante vous permet de créer des engrenages


La vidéo suivante explique la fonction "loft" qui permet de créer des profils en suivant un chemin (création d'un pas de vis métrique)


Les vidéo suivantes sont un peu complexes et n'ont pas de véritable intérêt dans un premier temps.
Vous cherchez une imprimante, du filament, une pièce détachée, visitez notre boutique, https://boutique.premium-computer.fr/
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Premium, la qualité, le service en plus.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3817
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos

Retour vers L'impression 3D libre et gratuite, mode d'emploi