Impression 3D

D’une révolution nous passons aux évolutions, l’imprimante 3D est en passe de transformer notre quotidien en se démocratisant avec des modèles de plus en plus performants et simples d’usage.

L’impression 3D est une formidable aventure que nous vous proposons de partager au travers de ce forum.
Forum spécialisé BQ Witbox, Hephestos , Witbox 2, Hephestos 2, Witbox Go!

Tiges filetées et roulements linéaires Hephestos 2

Les améliorations de vos imprimantes

Retour vers Améliorations

par No_Serious » Jeu Mars 30, 2017 5:36 pm

Bonjour,

J'auscultais les objets imprimés avec ma Hephestos 2 et j'ai noté que les couches ne sont pas idéalement superposées. J'imagine que la chose ne vous a pas échappé non plus. Du coup, je me suis pris à manipuler toutes les pièces mobiles des axes X,Y et Z histoires d'évaluer grossièrement les jeux possibles.

Je ne sais pas pour vous mais autant le plateau de la table d'impression et son support que la rigidité du montage roulements linéaires du Z et ses tiges filetées présentent un jeux assez prononcé. Les transmissions par courroies crantées ne sont pas mes montages préférés quand je recherche de la précision. Bref, sans être excessif, je me dis qu'il serait possible de réduire significativement tous ces jeux de mouvements.

Dans cette optique et vu le matériel à ma disposition (tiges filetées pour CNC avec écrou à billes et système anti-backlash pour rattrapage de jeux et roulements linéaires renforcés), il se pourrait que je décide le remplacement des éléments d'origine par ceux plus "industriels". Les transmissions par courroies crantées seraient remplacées par celles à tiges filetées CNC.

L'adaptation mécanique ne me fait pas peur du tout (c'est mon métier). Par contre les modifs logicielles me sont bien moins évidentes. Vu la différence des pas de vis des tiges filetées (0,8mm actuel pour jusqu'à 2mm tiges CNC)et le rapport déplacement courroie/tour poulie moteur versus tige filetée CNC, le paramétrage de la distance de déplacement par pas du moteur est à revoir.

Me viennent alors quelques questions:
*Sur la Hephestos 2, est-ce modifiable aisément? Avez-vous une idée du nombre de pas/mm?
*La perte en résolution sera-t-elle manifeste et pénalisante?
*Les moteurs d'origine ont-ils un couple suffisant pour ce genre de modif?
*Sur le support de la table d'impression, est-ce important qu'il soit monté sur ressort (sécurité anti-écrasement de la buse sur la table)?

Pour nourrir ma psychose, si j'appuie légèrement sur le bout du support de la table d'impression côté commande, le niveau de la table bouge aussi. Je me dis qu'un renfort en tôle d'aluminium rigidifiant tout ça ne serait pas superflus. ~x(

Si ce post intéresse, je mettrai des photos pour mieux comprendre tout ce laïus. :lol:

Vous me direz que ça va coûter une blinde pour pas grand chose, sauf que le matériel je l'ai et je suis assez habile de mes mains.
Dernière édition par No_Serious le Jeu Mars 30, 2017 6:10 pm, édité 1 fois.
No_Serious
Membre actif
 
Message(s) : 43
Inscrit le : Jeu Mars 23, 2017 3:12 pm
Localisation : Courcelles - Belgique
Imprimante 3D: BQ Hephestos 2

par Picco 77 » Jeu Mars 30, 2017 5:52 pm

Bonjour,
Avec cette machine bien réglée et bien calée, on obtient de très bons résultats.
Maintenant, avec un bâti en profilés alu, une cn Fanuc et de la vis à billes, oui on a une super machine.
Elle mérite certainement quelques améliorations, mais trop de rigidité, égal pas mal d'em....des par la suite à mon avis.
Pour avoir voulu upgrader une machine Low cost, on a certes des résultats mais le prix flambe vite.
L'Hesphestos 2 mériterait des axes de 10 mm sur le Y.
La modif avec des vis à billes ou trapézoïdales est tout à fait faisable en modifiant le firmware.
Quand on voit ce qu'on voit, qu'on entend ce qu'on entend et qu'on sait ce que qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense.
Picco 77
Contributeur actif
 
Message(s) : 207
Inscrit le : Ven Juil 01, 2016 11:08 am
Imprimante 3D: Hephestos 2 Dagoma D200

par Jacques » Jeu Mars 30, 2017 8:48 pm

Le Z avec une vis de 2mm/tour est parfaitement possible, le moteur faisant 6400 pas par tour on au aura une précision de 0,3µ, c'est largement suffisant.
Le problème avec ces axes c'est que la rigidité de ces axes peut créer un mouvement oscillatoire de l'imprimante qui se retrouvera inévitablement sur l'alignement des couches.
L'axe de 5mm offrira moins de puissance en cas de décentrage.
Contrairement à une CNC l'imp 3D ne travaille pas en force et c'est qui donne cette structure frêle mais efficace.
Dans le principe une machine très rigide serait l'idéal mais à quel prix ? Augmenter la masse c'est augmenter la puissance des moteurs pour conserver la réactivité et la rapidité d'impression.
En fait on doit rester dans le léger mais parfait, une vis Z devrait être parfaitement droite, l'accouplement le plus parfait possible et le guidage le plus précis possible.
C'est en soignant chaque détail que l'imprimante fera un travail parfait.

Curieusement l'alignement des couches est différent suivant le PLA utilisé, au microscope; l'innofil3D offre une bien meilleur résultat que les autres fis essayés. C'est visible au microscope, repérable visuellement à son aspect mais aussi au meilleur respect des côtes (emboitements). Il y a des photos sur le forum qui montrent bien cette différence d'alignement entre les différents fils (lapin dentelle)

Les courroies crantés offrent une précision remarquables de positionnement tout en permettant des accélérations très importantes et aucun jeu de renversement. Toutes les imprimantes papier utilisent cette technologie depuis des lustres et ils ne sont pas près d'en changer. Une vis ne pourra jamais être aussi efficace, ou alors il faudra un moteur très puissant et donc du poids.

La solution je ne la connais pas, mais par contre utiliser la même technologie de déplacement que les imprimantes à encre me semble une bonne chose d'autant qu'elles ont une longue histoire, ce système est en service depuis 50 ans au moins.
Vous cherchez une imprimante, du filament, une pièce détachée, visitez notre boutique, https://boutique.premium-computer.fr/
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Premium, la qualité, le service en plus.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3786
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos

par Picco 77 » Jeu Mars 30, 2017 8:52 pm

Avec les courroies, un léger défaut d'alignement passe sans pb.
Avec un axe monté en rigide, le moindre défaut, et ca coince, ca couine, ca casse. :inyourface:
Quand on voit ce qu'on voit, qu'on entend ce qu'on entend et qu'on sait ce que qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense.
Picco 77
Contributeur actif
 
Message(s) : 207
Inscrit le : Ven Juil 01, 2016 11:08 am
Imprimante 3D: Hephestos 2 Dagoma D200

par No_Serious » Ven Mars 31, 2017 1:19 pm

Merci pour ces précieuses informations. Effectivement, j'évolue dans un milieu où les machines sont d'une très grande précision mais avec un encombrement et un poids loin d'être un détails. J'imagine que j'ai dû transposer ces caractéristiques à ce que je désirais comme imprimante "tunée".

Vos remarques pertinentes m'ont convaincu: inutile de réinventer l'eau chaude, je vais juste remplacer les tiges filetées standard d'origine par un modèle avec un jeu minimum. Comme je garde le filet M5 au pas de 0,8mm , il n'y aura même pas de correction logicielle à prévoir.

Par contre, j'essaierai le filament innofil3D dès que mon stock de PLA sera consommé.

Je suppose que je peux clore ici ce post.
No_Serious
Membre actif
 
Message(s) : 43
Inscrit le : Jeu Mars 23, 2017 3:12 pm
Localisation : Courcelles - Belgique
Imprimante 3D: BQ Hephestos 2

par Jacques » Ven Mars 31, 2017 1:47 pm

Ce qui est important pour les vis c'est de n'avoir aucun jeu de fonctionnement. Du reste c'est pour cette raison que BQ utilise un écrou en nylon Igus. Aucun jeu afin de compenser efficacement le rattrapage de la planéité dynamique du plateau.
On avait deux solution, soit laisser le poids seul de la tête se poser sur les filets de la vis rendant ainsi le jeu nul ou ne laisser aucun jeu avec un écrou en plastique. Le dernier choix est bien plus efficace

Finalement, contrairement à une machine outil, la masse statique peut être solide mais la masse dynamique doit rester la plus légère possible, d'où le système d'extrusion déportée (bowden) mais qui ne permet pas d'utiliser les filaments souples et ne permet pas une rétractation très efficace (fils indésirables)
Dans notre et compte tenu du prix des imprimantes, le châssis reste relativement léger mais stable. Il est évidant que l'imprimante doit fonctionner dans un environnement contrôlé ou rien ne viendra la perturber.
Après nous avons la Witbox qui peut accepter quelques problèmes d'environnement, son châssis de 25Kg le lui permet
Vous cherchez une imprimante, du filament, une pièce détachée, visitez notre boutique, https://boutique.premium-computer.fr/
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Premium, la qualité, le service en plus.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 3786
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Gonesse (95)
Imprimante 3D: Witbox et Hephestos

par No_Serious » Mer Avr 05, 2017 2:39 pm

:goodguy: ^:)^
No_Serious
Membre actif
 
Message(s) : 43
Inscrit le : Jeu Mars 23, 2017 3:12 pm
Localisation : Courcelles - Belgique
Imprimante 3D: BQ Hephestos 2


Retour vers Améliorations

cron