Impression 3D

D’une révolution nous passons aux évolutions, l’imprimante 3D est en passe de transformer notre quotidien en se démocratisant avec des modèles de plus en plus performants et simples d’usage.

L’impression 3D est une formidable aventure que nous vous proposons de partager au travers de ce forum.
Forum spécialisé BQ Witbox, Hephestos , Witbox 2, Hephestos 2, Witbox Go!

Réflexions Chinoises

De tout et de rien, c'est ici que ca se passe.
(pour faire couler le café, mettre une tasse sous le port USB 1 et appuyez sur ALT C, pour le sucre ALT S)

Retour vers Venez blablater ici

par PHIL92 » Sam Oct 26, 2019 4:05 pm

Bonjour à tous,

Je remarque jour après jour sur des forums Français, des milliers de messages de détresse due aux défaillances des imprimantes 3D chinoise low cost, et je me demande comment peuvent-ils encore vendre leurs imprimantes alors que tout le monde peut s'apercevoir du manque flagrant de fiabilité ?

En réfléchissant un peu et en analysant les choix techniques des Chinois pouvant sembler parfois hasardeux, je me rends compte que les Chinois restent en parfaite adéquation avec la demande actuelle du marché domestique occidental de l'impression 3D. Les Chinois doivent pour cela, produire très rapidement du matériel à bas coup avec le moins de développement possible et avec un poids final, le plus faible possible pour limiter les frais de port vers l'Occident.

Ce cahier des charges répond parfaitement aux désirs de beaucoup d'acheteurs Occidentaux. Manifestement, les futurs acheteurs d'imprimantes Chinoises low cost, n'ont pas compris que pour satisfaire leurs exigences, les Chinois vont devoir utiliser "toutes les astuces" pour tenir un cahier des charges qui dans nos pays occidentaux, serait parfaitement irréalisable à bas coup.

Pour fabriquer et vendre du matériel low cost, les Chinois limitent les frais de développement (sécurité, matériels et logiciels) en s'appuyant sur l'open source, open hardware et quand cela ne suffit pas, récupèrent les techniques de façon légale et/ou illégal.

Les développent matériels et logiciels étant réduit de façon drastique, les Chinois limitent aussi les temps de production, le nombre de procédures de tests (mécanique, électrique, sécurité), et le support client. Ceux-ci peuvent compter sur les forums et les vidéos Youtub, pour faire le service après-vente de leurs matériels de façon gratuite et bénévole.

Au final, il est formidable que les Chinois arrivent quand même à produire et à vendre des imprimantes 3D entre 150 et 300 euros mais au prix de nombreuses économies qui au final impactent la qualité du produit sur le long terme.

Il appartient donc à l'acheteur final de bien comprendre ses besoins et de ne pas obligatoirement succomber aux sirènes Chinoises du LOW COST et du prêt à jeter !

A bientôt,

PHIL
PHIL92
Nouveau membre
 
Message(s) : 5
Inscrit le : Sam Oct 26, 2019 10:17 am
Imprimante 3D: ORIGINAL PRUSA MK3S

par Jacques » Sam Oct 26, 2019 9:18 pm

Selon mon expérience les imprimantes premier prix utilisent globalement les mêmes pièces que celles bien plus chères (1000 à 3000€)
Une imprimante Prusa peut coûter entre 300 et 1000€
Ce qui définit le prix :
- assemblage usine ou kit
- qualité de la structure (métal ou plastique)
- recherche et développement (temps passé pour l'étude et les tests du produit)
- service technique d'assistance
- marketing (pub)
- garantie (et surtout son efficacité!)

Si l'on ne parle que du matériel, bien que très similaire entre toutes les imprimantes, la sélection des pièces pourra faire une grosse différence pour le client, surtout s'il n'y connait rien.
En fait, le matériel asiatique low-cost est relativement de bonne qualité mais il pèche par de nombreux défauts de production. Souvent ces pièces ne sont pas vérifiées en fin de chaîne pour en diminuer le prix. De fait on a en moyenne 1% de chance de tomber sur une pièce défectueuse. Par contre, si l'on prend le temps de tester chaque sous-ensemble individuellement, le prix de chaque pièce risque d'être multiplié par 10!
On comprend alors qu'avec tous ces paramètres, une même imprimante peut coûter bien plus chère qu'une autre. La différence sera au final que la fiabilité initiale du produit. Donc il ne faudrait pas se fier à des caractéristiques, au look ou à la publicité et même faire attention au démo du web car une imprimante offerte au testeur fonctionne, par principe, toujours...

Les Chinois depuis quelques temps ont baissés gravement les prix en simplifiant la mécanique et sa précision. Par exemple l'entrainement du fil déporté est bien plus simple à réaliser mais donne un résultat moins bon que l'extrusion directe en terme de précision d'impression. Finalement entre pièces à peu près assemblés et pannes diverses au déballage, ce qui semble être une bonne affaire demandera encore bien des mises au point avant de pouvoir fonctionner convenablement.

Il y en à donc pour toutes les bourses mais il faut bien garder à l'esprit que si les imprimantes low-cost ne posent pas trop de problème à un bon bricoleur, ca peut devenir un enfer pour un néophyte qui finira par la mettre dans un placard.
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Une question, une précision, un manque de pièces détachées, posez vos questions ici même.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
 
Message(s) : 5260
Inscrit le : Jeu Oct 23, 2014 3:02 pm
Localisation : Aix en Provence
Imprimante 3D: Witbox, Witbox 2 et Hephestos

par PHIL92 » Dim Oct 27, 2019 11:19 am

Bonjour Jacques,

Effectivement l'achat de matériel Chinois low cost entraîne forcément une prise de risque de la part de l'acheteur novice. Je pense aussi que le transport sur des milliers de kilomètres, peut aussi être à l'origine de nombreuses pannes totalement indépendante de la volonté des Chinois.

Les problèmes de transport, de contrôle qualité et même paradoxalement, le pré assemblage peut aussi être la cause de panne. Toujours dans l'idée de simplifier l'utilisation de leur imprimante, celles-ci sont livrées pré-assemblées à 50, 80 voir 90%. Cette idée qui au départ semble bonne, n'est peut-être pas si intéressante que cela.

Votre machine Chinoise pré-assemblée à 90% va parcourir pas loin de 10 000 Km, essayez d'imaginer les secousses et les chocs subis par votre imprimante. C'est un miracle si votre imprimante n'arrive pas partiellement démontée avec des vis, des écrous dans le fond de la boîte, et c'est à ce moment, que les Youtubeurs qui font parti du service après-vente Chinois, vont vous expliquer que "Oui mais non, en fait il faut quand même vérifier tous les serrages mécanique, électrique, les connexions et bien sûr re démonter le hotend car peut-être que celui-ci est mal monté en usine !"

J'ai donc demandé un sympathique Youtubeur, quel est donc l'intérêt d'acheter des machines pré montées low cost Chinois ? D'un avis commun, il s'agit plus d'un argument marketing très apprécié par nos contemporains... le très fameux PLUG AND PLAY !! Car tout le monde AIME le PLUG AND PLAY mais pas les MAKERS !

Dans ce petit univers où 2 idées de consommation s'opposent radicalement, nos fabricants Chinois et Européens n'ont heureusement pas la même vision du marché. Il faut différencier les vraies innovations technologiques qui améliorent le fonctionnement, la prise en main, la sécurité et la fiabilité à celles qui ne servent uniquement qu'à attirer le novice avec des promesses qui au final se sont jamais tenues !

Pour conclure, si la promesse du PLUG AND PLAY n'est pas respectée, je préfère sans conteste, monter moi-même mon imprimante 3D !

A bientôt

PHIL
PHIL92
Nouveau membre
 
Message(s) : 5
Inscrit le : Sam Oct 26, 2019 10:17 am
Imprimante 3D: ORIGINAL PRUSA MK3S


Retour vers Venez blablater ici