Aide lecture testeur de PH/CL

Qu'il soit là pour accrocher une pièce bien solidement à plat ou pour défier l'impossible, c'est par ici.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
Messages : 5608
Inscription : jeu. oct. 23, 2014 3:02 pm
Imprimante 3D : Witbox, Witbox 2 et Hephestos
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Il existe des pièces qui nécessitent des supports afin d'avoir un résultat conforme au dessin initial.

Le projet qui suit en un exemple parfait. Le but c'est de réaliser un cache destiné à bien identifier la couleur d'un liquide par rapport à une référence imprimée. En fait dans la version commercialisée l'oeil est perdu tant les nuances proposées sont proches les unes des autres.
Test ph liquide.JPG
Test ph liquide.JPG (27.71 Kio) Consulté 356 fois
Le seul moyen de bien identifier la bonne couleur est de l'isoler complètement du reste des nuances.
Bref, j'ai dessiné un cache avec deux fenêtres, une pour le tube liquide et l'autre celle de référence.
Projet cache PH.JPG
Projet cache PH.JPG (26.09 Kio) Consulté 356 fois
Cette pièce pose le problème des fenêtres qui nécessitent des supports dans la mesure ou compte tenu de sa forme devra être imprimée verticalement.
Le problème c'est que Cura génère des supports qui sont dans ce cas difficiles à retirer et laissent des traces visibles sur la pièce
la technique que j'utilise souvent c'est de construire moi-même des supports solides mais dont le retrait est simple sans laisser de traces.
Mon dessin avec mes supports
Cache PH.JPG
Cache PH.JPG (33.3 Kio) Consulté 356 fois
Dans le cas présent la première fenêtre est droite, je laisse à droite et à gauche un espace de 1 ou 2mm afin de ne pas coller le support au mur vertical. Pour la partie ronde je dois me mettre plus proche du mur afin de respecter la courbure de la fenêtre et éviter d'avoir des segments de droite avec les fils dans le vide.
Ces supports sont espacés du haut et du bas de 0,2mm, soit la hauteur d'une couche afin de ne pas coller à la pièce.
Le haut des supports a un chanfrein de 0,4 mm afin d'éviter autant que possible les traces visibles sur la pièce finale.

Une fois imprimé, les supports seront retirés avec un simple tournevis sans laisser aucune trace
Test ph réalisation.JPG
Test ph réalisation.JPG (53.91 Kio) Consulté 353 fois
Bien entendu pour que Cura laisse bien une couche vide entre la pièce et les supports, il faudra nécessairement respecter dans les côtes du dessin des multiples de 0,2mm.

J'utilise très souvent ce genre de support pour les pièces peu épaisses mais aussi pour les portes à faux qui ne nécessitent pas une présence sur toute l'épaisseur de la pièce. Je veux dire qu'un "balcon" de 5mm en porte à faux sur 10cm de long aura ce type de support sur 0,8mm d'épaisseur à l'extérieur du porte à faux. En effet, si l'on observe la manière de faire de Cura, il fera le tour du balcon et ensuite l'intérieur. Le tour va être maintenu d'un coté par la pièce, de l'autre par mon support et le vide de 5mm sera en suspension dans le vide mais étant très étroit il n'y aura aucun affaissement remarquable.
Ce qu'il faut bien intégrer c'est qu'un segment doit nécessairement reposer sur un point de départ et un autre d'arrivé, ensuite un fil peut parfaitement être "étiré" sur 1 cm sans risquer de tomber dans le vide. En observant le tranchage on peut alors imaginer comment minimiser les supports qui se retireront très facilement sans laisser de traces.
Vérifiez aussi avant l'impression que Cura respecte bien la couche vide dessinée et rectifiez les côtes du dessin si nécessaire. Contrôlez aussi les paramètres des support dans Cura afin de les ajuster pour un résultat parfait. N'oubliez pas que ce que vous voyez au tranchage sera ce qui sera imprimé.
Balcon.JPG
Balcon.JPG (23.52 Kio) Consulté 353 fois
Ex tranchage.JPG
Ex tranchage.JPG (126.07 Kio) Consulté 352 fois
Ce dernier dessin illustre ce que j'ai écris plus haut. Une couche de vide et ensuite chaque segment du périmètre du balcon peut s'accrocher au moins partiellement à quelque chose de solide. Le remplissage se fera alors parfaitement.
Donc, 0,2mm de vide, un chanfrein de 0,4mm pour éviter de marquer le bord externe et une épaisseur de support de 0,8mm soit 2 buses)
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Une question, une précision, un manque de pièces détachées, posez vos questions ici même.
Aero-3D
Contributeur
Messages : 70
Inscription : sam. janv. 30, 2016 10:49 am
Imprimante 3D : Hephestos, U30, CR6SE

Très intéressant et astucieux d'intégrer les supports à la conception. Pour éviter les supports, souvent, je décompose en plusieurs pièves collées. Cet exemple montre aussi que pour bien exploiter les possibilités de l'impression 3D il faut maitriser le dessin 3D.
Merci pour le partage.
Répondre